Booster de buste

Publié le par Lucile Woodward

-1.jpg

 

Il y a des jours comme ça, j'ai envie de faire des pompes triceps. Est-ce que c'est parce que je me suis trouvée molle des bras hier soir? Ou parce que l'horloge biologique du maillot de bain recommence à ticker? Ou simplement par goût de l'effort, par ce sentiment génial que peut génèrer la réussite d'un mouvement si dure que la pompe triceps.
Je suis folle? Moi? Non, non !

Essayez vous-même! Réussir sa première pompe triceps, c'est comme courir 45 minutes d'un coup sans s'arrêter après avoir arrêté de fumer. C'est comme son premier baiser. C'est comme toutes les premières fois. On n'ose pas, puis on s'entraîne (si sur le miroir, le 1er baiser on l'a tous fait...). Et enfin ça y est. On l'a fait. On est passé du côté des vivants, des vrais de vrai.

Pour la pompe triceps, franchement, c'est exactement la même chose. Je me souviens des premiers cours de Yoga où je voyais les autres participants descendre de la planche en cobra avec facilité. Je me disais mais c'est pas possible, ce sont des musclors! Alors qu'en fait, au bout d'un certain temps on y arrive.

Combien de temps pour arriver à descendre les coudes bien le long du corps? Tout dépend de votre niveau. Je vous conseille de démarrer sur les genoux. En planche sur les genoux, épaules - bassin - genoux alignés. Mains juste en dessous des épaules. On garde les épaules tirés vers l'arrière. Pliez les coudes en maintenant les bras le long de votre buste. On inspire en descendant, on souffle en remontant. Plus on souffle en montant, plus on a de force. Alors ne lésinez pas sur l'expiration. Au départ on ne descend que de quelques centimètres. Et puis au fur et à mesure de la pratique, les bras, les épaules, les abdominaux se renforcent. Si bien qu'un beau jour, on y arrive. Et ce jour là on ressent une très grande fierté. Un grand sentiment d'accomplissement.

D'ailleurs, la pompe triceps est un excellent mouvement pour tonifier tout l'avant du buste. Épaules, abdominaux profonds, pectoraux, et bien sûr l'arrière des bras. C'est vraiment le top pour raffermir cette zone molle des bras, parfois propice au stockage de cellulite.

Et puis après, pour équilibrer tout ça, il y a la traction qui muscle le dos et les biceps. Là c'est pareil, c'est une première fois mémorable! Mais c'est une autre histoire...

Et vous, quelle est votre première fois de sportif?

Publié dans Conseils de Forme

Commenter cet article