Le goûter des femmes pressées

Publié le par Lucile W

 

DSC00754.jpg

 

Il y a des jours comme ça, où tu as couru toute la journée. Du matin levé / petit-dej / habiller tout le monde et en route pour la crèche. A la journée de boulot chargée à bloc avec un déjeuner client bien stressant / ou une pause gym. A l'après-midi rempli, et à 17h30 tu te dis : j'en peux plus.

Tu sais qu'il y a encore le métro, chercher bébé à la crèche, faire le repas, donner le bain, coucher bébé ... pour enfin te reposer vers 20h30. Et pour enfin manger un petit bout.

 

Sauf que c'est les 3 heures les plus intenses de la journée. Que tu meurs déjà de faim parce qu'avec ton client tu as fait la belle et n'a mangé qu'un poisson légume.

 

Résultat : soit tu attends de rentrer chez toi, et tu grignotes jusqu'à 20h du fromage, du pain, une petite carotte par ci, une poignée de cacahuètes par là ...

Soit tu assumes, tu prends 10 minutes et tu fais un vrai goûter. Un snack rien que pour toi, rien que du bon, sans culpabiliser.

 

Mon choix : un petit pain au céréales acheté à la boulangerie du coin. Pour les fibres, le côté frais, et pour bien mastiquer. Ensuite 2 ou 3 carrés de chocolat noir 70%. A mettre dans le pain, comme au bon vieux temps. Une pomme pour bien caler le tout. Et bien sûr la bouteille d'eau à température ambiante. Prix : 4€, mais la plaquette de chocolat servira pour encore 4 ou 5 jours ! C'est facile, ça se trouve partout, ça se mange dans n'importe quelle condition : sur un banc, dans un parc, en attendant le bus ...

 

Résultat: immédiat et longue durée. Tu te sens mieux de suite, et tu ne penseras plus à grignoter. Tu seras en forme pour enchaîner ta deuxième journée de boulot à la maison, et de bonne humeur pour bébé et papa. En plus tu as moins faim à 20h et tu dînes beaucoup plus léger. Voir pas du tout (méthode micronutrition).

 

Pain, chocolat, pomme et eau. Le goûter des héroïnes que nous sommes.

Publié dans Conseils de Forme

Commenter cet article

Delphine 11/10/2011 09:56


Super gouter ! Mais je ne m'imagine pas ne pas dîner le soir en ayant mangé du pain et 1 pomme à 16 h