Marion Crampe, good luck pour Rio !

Marion 2C'est la star française du Pole Dance. Reconnue à l'international, elle est invitée à tous les workshop d'Europe et des Etats-Unis. Marion Crampe, petit bout de femme extraordinnaire au corps plus affuté et harmonieux que jamais.

 

Elle le dit elle-même, c'est le Pole Dance qui l'a dessinée. Et on comprend pourquoi. Se hisser voluptueusement en haut de la barre demande des biceps, un dos et des abdominaux ultra forts. Tenir son corps à bout de cheville, c'est les ischio-jambiers, les fessiers, et les abdominaux qui font tout le travail.

 

Marion Crampe, prof de fitness diplomée d'état a commencé à donner des cours de Pole Dance au Pink, à Paris. C'est là qu'elle s'est fait une super réputation. Parce qu'en plus d'avoir THE BODY, Marion est hyper sympa, hyper patiente, et a un incroyable sens de l'humour. Quand elle vous dit de vous déhancher plus fort, vous le faites ! Dans son cours, on est complètement déconnecté, désinhibé.

 

Passionnée, en plus de ces cours elle s'entraîne sans arrêt. Au Pink, puis chez elle. Elle a même fait installer une barre dans son salon ! Des bleus en se cognant à la table basse, des nuits entières à s'entraîner au 'Rainbow' une des figures les plus difficiles, elle progresse et atteint un niveau d'exception. 

 

Demain Marion participera à l' I Pole World Cup à Rio de Janeiro. Une compétition de Pole Dance ? Oui madame ! Les meilleurs performers mondiaux viennent présenter une choré avec des éléments de difficultés imposés. Ils sont notés par des juges professionnels.

 

On se souvient du désarroi de Marion, troisième aux championnats de France de Pole Dance en 2009. Depuis, Marion a séché, s'est construit un corps de déesse, et pour le dire simplement : pête le feu. Sa carrière a littéralement explosée, elle vit à Milan, et peut être fière de ses près de 2000 friends sur Facebook !

 

On lui souhaite bonne chance pour la World Cup, et promis, dès qu'elle rentre de Rio, je l'interview pour des conseils forme ultra sexy ! 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :